Joan Miró

Joan Miró

Joan Miró Ferra est né à Barcelone le 20 Avril 1893. Très jeune, il fréquente les académies d'art et expose dès 1918 à la galerie Dalmau des peintures descriptives et coloristes.

En 1920 il voyage à Paris et rencontre Pablo Picasso et André Masson dont il fréquente les amis poètes et écrivains d'avant-garde: Max Jacob, Michel Leiris, Georges Limbourg, Benjamin Péret, Armand Salacrou, et Roland Tual.

Sa rencontre avec Breton en 1925 provoque un tournant dans sa peinture, désormais onirique, dans la lignée des surréalistes. II participe à des décors de ballets. En 1929, commence une série de peintures-objets. II vit la guerre civile en dehors de I’ Espagne et réalise en 1937 une grande peinture murale, Paysan catalan en révolte pour le pavillon de la République à Paris. En 1940 il réalise une série de vingt-trois peintures-gouaches, les Constellations, admirées pour leur lyrisme et leur poésie. En 1944, il créé ses premières céramiques avec Josep Llorens Artigas, qui atteindront leur apothéose au cours des années soixante et soixante-dix sous la forme de grandes fresques murales. En parallèle pendant cette période il se consacre à la Sculpture en bronze. Il s'installe définitivement à Palma de Majorque en 1956, partageant son temps entre Paris et Mont-roig, (la maison de campagne de sa famille à Tarragone). Il voyage aux Etats-Unis et au Japon à plusieurs reprises ce qui influencera d'une certaine manière son œuvre, de l'« action-painting » au « gestualisme » oriental.

Sa production artistique est riche entre les illustrations de livres, affiches, tapisseries, dessins de vitraux, etc.

Il meurt à Palma de Majorque le 25 décembre 1983 à l’âge de 90 ans.

 

 

©Successió Joan Miró / Jules Pansu